Prévention des Chutes

A l'hôpital, le risque de chute est sous-évalué

A l’hôpital, les chutes de plain-pied constituent un véritable enjeu de santé publique.

visuel chutes

80,4% des établissements ont été concernés par un arrêt de travail dû à une chute de plain-pied

Cause N°1 des arrêts de travail à l’hôpital en France

En effet, bien que le sol des établissements de santé doive être non glissant, des accidents surviennent fréquemment. Plus de 4 hôpitaux sur 5 sont concernés par des arrêts de travail dûs à des chutes de plain-pied. L’encombrement des couloirs par des chariots, des sols fraîchement nettoyés, un revêtement de salle de bain détrempé, sont autant de causes qui peuvent provoquer des chutes parfois très graves dans les services.

Au bloc opératoire, les interventions produisant du liquide de lavage – arthroscopies, lavages péritonéaux, lavages intra-cavité et irrigations de la plaies, sol rendu glissant par l’égouttage de solution hydro alcoolique… – peuvent mouiller le sol et le rendre glissant.

Découvrez nos produits

  • Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé 2015, ATIH
  • Entretien des locaux et des équipements au bloc opératoire, F. DUBOURDIEU, Colmar